N° 28-2016

Appel aux medias : Thomas Pesquet en direct de Houston

24 août 2016

  • English
  • German

A l’occasion d’une pause dans son programme de formation, l’astronaute français de l’ESA Thomas Pesquet donnera depuis Houston une conférence de presse mardi 30 août, à laquelle pourront participer les représentants des médias à Paris.

Thomas s’entraîne actuellement au Johnson Space Centre de Houston (États-Unis) dans la perspective de sa future mission à bord de la Station spatiale internationale (ISS).

Les médias sont invités à assister à cet événement au Siège du CNES : il débutera à 13h45 et durera une heure.

La mission de Thomas sera la neuvième mission de longue durée d’un astronaute de l’ESA à bord de l’ISS. Il s’envolera à bord d’un vaisseau Soyouz depuis le cosmodrome de Baïkonour au Kazakhstan en novembre prochain en compagnie de l’astronaute de la NASA Peggy Whitson et du cosmonaute russe Oleg Novitskiy et passera six mois dans l’espace.

Accréditation

 

Pour participer à la conférence de presse, veuillez envoyer un email à : julien.watelet@cnes.fr

Merci de vous présenter dans les locaux du CNES 30 minutes avant le début de la conférence de presse.

Télévision

 

ESA TV proposera aux médias une retransmission par satellite. Pour plus d’informations, veuillez consulter le site d’ESA TV : http://www.esa.int/esatv/Television

À propos de l'Agence spatiale européenne

L’Agence spatiale européenne (ESA) constitue la porte d’accès de l’Europe à l’espace.

 

L’ESA est une organisation intergouvernementale créée en 1975, dont la mission consiste à œuvrer au  développement des capacités spatiales de l’Europe en veillant à ce que les investissements dans le secteur spatial bénéficient aux citoyens européens et du monde entier.

 

L’ESA compte vingt-deux États membres : l’Allemagne, l’Autriche, la Belgique, le Danemark, l’Espagne, l’Estonie, la Finlande, la France, la Grèce, la Hongrie, l’Irlande, l’Italie, le Luxembourg, la Norvège, les Pays‑Bas, la Pologne, le Portugal, la République tchèque, la Roumanie, le Royaume-Uni, la Suède et la Suisse. Vingt d’entre eux font également partie de l’Union européenne (UE).

 

L’ESA a mis en place une coopération officielle avec sept autres États membres de l’UE. Par ailleurs, le Canada participe à certains programmes de l’ESA au titre d’un accord de coopération.

 

En coordonnant les ressources financières et intellectuelles de ses membres, l’ESA peut entreprendre des programmes et des activités qui vont bien au-delà de ce que pourrait réaliser chacun de ces pays à titre individuel. Elle coopère en particulier avec l’UE à la mise en œuvre des programmes Galileo et Copernicus.

 

Grâce aux lanceurs, aux satellites et aux moyens sol développés par l’ESA, l’Europe joue un rôle de premier plan sur la scène spatiale mondiale.

 

Aujourd’hui, l’ESA développe et place en orbite des satellites d’observation de la Terre, de navigation, de télécommunication et d’astronomie, expédie des sondes jusqu’aux confins du Système solaire et participe à l’exploration humaine de l’espace.

 

Pour en savoir plus sur l’ESA : www.esa.int

For further information:

ESA – Bureau Relations avec les médias
Email: media@esa.int
Tel: +33 1 53 69 72 99


Rate this

  • Currently 5 out of 5 Stars.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Rating: 5/5 (1 votes cast)

Thank you for rating!

You have already rated this page, you can only rate it once!

Your rating has been changed, thanks for rating!

Views

259