N° 38-2016

Appel aux medias : événements organisés pour les journalistes à l’occasion du départ de Thomas Pesquet, astronaute de l’ESA, à destination de la Station spatiale internationale

08 novembre 2016

  • English
  • German

Le 17 novembre prochain, Thomas Pesquet, astronaute de l’ESA, sera le dixième astronaute français à s’envoler pour l’espace, aux côtés du Commandant Oleg Novitsky de Roskosmos et de l’astronaute de la NASA Peggy Whitson.

Les journalistes et les représentants des médias sociaux sont invités à assister à la retransmission en direct du lancement en France, à la Géode (Paris), et à la Cité de l’Espace (Toulouse). Ces deux événements sont organisés conjointement par l’ESA et par le CNES.

Thomas Pesquet sera le premier astronaute français à rejoindre la Station spatiale internationale (ISS) depuis que son compatriote Léopold Eyharts, lui aussi astronaute de l’ESA, a participé à l’installation du module européen Columbus en 2008. 

Riche de son expérience de pilote de ligne, Thomas voyagera avec ses deux coéquipiers à bord d’une capsule Soyouz MS qui est la version la plus récente du véhicule russe de transport d’équipage qui dessert l’espace depuis près de 50 ans. À leur arrivée, ils seront accueillis par les trois membres de l’équipage qui séjourne actuellement à bord de l’ISS.

Le trio décollera du cosmodrome de Baïkonour, au Kazakhstan, à 20:20 TU. Il parviendra à la Station deux jours plus tard.

La mission de Thomas a une dimension scientifique non négligeable : celui-ci exécutera un large éventail d’expériences à bord de l’ISS qui est un avant-poste de l’exploration humaine puisqu’il est possible d’y mener des recherches en s’affranchissant des limites imposées par notre environnement terrestre.

Cette mission sera la neuvième mission de longue durée confiée à un astronaute de l’ESA. Elle a été baptisée Proxima, comme l’étoile la plus proche du Soleil, car la tradition veut que toutes les missions d’astronautes français portent le nom d’étoiles et de constellations.

Au cours de la mission Proxima, Thomas sera responsable de plus de 50 expériences scientifiques mises au point par l’ESA et par le CNES, et il participera à de nombreux travaux de recherche menés pour le compte des autres partenaires du programme ISS.

Participer à des projets éducatifs et susciter des vocations chez les plus jeunes sont deux autres objectifs importants de la mission de Thomas ; ce dernier a bien l’intention de faire de Proxima une mission passionnante pour tous ceux qui le suivront sur les réseaux sociaux et de permettre au grand public de mieux connaître les métiers des domaines scientifiques et spatial.

Les activités organisées à l’attention des écoliers parallèlement à la mission de Thomas concernent notamment les sciences et les technologies. Au programme : codage informatique, croissance des cristaux et démonstrations mathématiques, mais aussi sport et nutrition.

Accréditation

Les représentants des médias qui souhaitent assister à l’un de ces événements sont priés de faire une demande d’accréditation auprès des personnes suivantes :

La Géode

ESA : Nicola Firth

nicola.firth@esa.int

 

CNES : Pascale Bresson

pascale.bresson@cnes.fr

 

La Cité de l’Espace

Florence Seroussi

f.seroussi@cite-espace.com

 

Les représentants des médias sociaux sont priés de consulter les critères d’éligibilité à une accréditation à l’adresse suivante : http://www.esa.int/ESA/Connect_with_us/Application_for_ESA_Social_Media_Credential

et de s’inscrire, s’ils satisfont à ces critères, à l’adresse suivante : https://myconvento.com/public/event_register/do_register/1493157 d’ici au 11 novembre.

Pour cet événement, sont considérés comme des représentants des médias sociaux les blogueurs ou autres utilisateurs de réseaux sociaux qui travaillent activement à recueillir, analyser et diffuser des nouvelles via des plates-formes d'information numériques.

 

Suivre l’événement sur le web

Diffusion en direct

Le lancement sera retransmis en direct sur le site de l’ESA : www.esa.int.

Il est possible de s’inscrire à l’adresse suivante : http://livestream.com/ESA/ afin d’être informé à l’avance du début de la diffusion en direct.

 

Médias sociaux

Des informations actualisées seront fournies tout au long du lancement sur les comptes Twitter @esaspaceflight @esa and facebook.com/ESA. Le hashtag officiel est #Proxima

Thomas peut être suivi sur Twitter, Facebook et Instagram

https://twitter.com/thom_astro

https://www.facebook.com/ESAThomasPesquet

https://www.instagram.com/thom_astro/ 

Un album est disponible sur Flickr : https://www.flickr.com/photos/thom_astro/

 

ESA TV

ESA TV proposera aux diffuseurs une retransmission du lancement en direct par satellite. Plusieurs reportages sur la mission ont été tournés :

  • Entraînement des astronautes de l’ESA pour les missions à bord de l’ISS, 20 septembre
  • Entraînement de Thomas à la Cité des Étoiles, 25 octobre
  • Thomas Pesquet, astronaute de l’ESA, 28 octobre
  • Thomas Pesquet, mission à bord de l’ISS, 4 novembre
  • Proxima : dernières nouvelles de Baïkonour, 17 novembre (à confirmer

 Pour obtenir davantage d’informations : http://www.esa.int/esatv/Television

 

Images

Les photos en haute résolution les plus récentes sont disponibles sur les sites suivants :

Galerie multimédia de l’ESA :

http://www.esa.int/spaceinimages/Keywords/People/Thomas_Pesquet

Photothèque de l’ESA pour les professionnels : http://www.esa-photolibrary.com

Les médias peuvent envoyer leurs demandes d’images à : spaceinimages@esa.int

À propos de l'Agence spatiale européenne

L’Agence spatiale européenne (ESA) constitue la porte d’accès de l’Europe à l’espace.

L’ESA est une organisation intergouvernementale créée en 1975, dont la mission consiste à œuvrer au développement des capacités spatiales de l’Europe en veillant à ce que les investissements dans le secteur spatial bénéficient aux citoyens d’Europe et du monde entier.

L’ESA compte vingt-deux États membres : l’Allemagne, l’Autriche, la Belgique, le Danemark, l’Espagne, l’Estonie, la Finlande, la France, la Grèce, la Hongrie, l’Irlande, l’Italie, le Luxembourg, la Norvège, les Pays-Bas, la Pologne, le Portugal, la République tchèque, la Roumanie, le Royaume-Uni, la Suède et la Suisse. Vingt d’entre eux font également partie de l’Union européenne (UE).

L’ESA a mis en place une coopération officielle avec sept autres États membres de l’UE. Par ailleurs, le Canada participe à certains programmes de l’ESA au titre d’un accord de coopération.

En coordonnant les ressources financières et intellectuelles de ses membres, l’ESA peut entreprendre des programmes et des activités qui vont bien au-delà de ce que pourrait réaliser chacun de ces pays à titre individuel. Elle coopère en particulier avec l’UE à la mise en œuvre des programmes Galileo et Copernicus.

Grâce aux lanceurs, aux satellites et aux moyens sol développés par l’ESA, l’Europe joue un rôle de premier plan sur la scène spatiale mondiale.

Aujourd’hui, l’ESA développe et place en orbite des satellites d’observation de la Terre, de navigation, de télécommunication et d’astronomie, expédie des sondes jusqu’aux confins du Système solaire et participe à l’exploration humaine de l’espace.

Pour en savoir plus sur l’ESA : www.esa.int

Pour toute autre information, veuillez contacter :

Bureau Relations avec les médias de l’ESA

Tél.: +33 1 53 69 72 99

Courriel : media@esa.int

Rate this

  • Currently 5 out of 5 Stars.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Rating: 5/5 (1 votes cast)

Thank you for rating!

You have already rated this page, you can only rate it once!

Your rating has been changed, thanks for rating!

Views

257