Au revoir Centre ESA de Redu… Bienvenu, l’ESEC !

Depuis 1968, un centre de l’ESA est établi à Redu, le « village du livre », situé dans les Ardennes belges. Alors que le site de Redu va bientôt fêter ses 50 ans d’existence opérationnelle, le Directeur général de l’ESA a décidé de le rebaptiser Centre européen de sécurité et d’éducation spatiales (ESEC) – non pour limiter sa mission à ces nouvelles activités mais pour renforcer le rôle qu’il jouera dans ce domaine en les associant à celui qu’il joue déjà.

Le site de Redu a fait partie de l’aventure spatiale européenne depuis l’origine. En tant qu'élément du réseau ESA de stations au sol, le Centre est responsable du contrôle et des essais de plusieurs types de satellites.  Il accueille également le centre de stockage de données de la météo spatiale ("Space Weather”).

Cybersécurité et éducation 

Depuis 2014, de nouvelles activités prometteuses se déroulent à Redu dans le domaine de la cybersécurité spatiale et de l’éducation, ce qui a conduit à réfléchir à une appellation qui rendrait mieux compte des activités du site.  

L’ESEC doit devenir le Centre de référence en matière de cybersécurité pour les systèmes spatiaux.  Pour atteindre cet objectif, l’ESA assumera un rôle de catalyseur des intérêts dans ce domaine, l’objectif étant que le centre de référence soit piloté par l'industrie. L’ESA fera partie de ses utilisateurs et sera propriétaire de la composante spatiale. 

...
Des étudiants suivent une formation à l'ESECAccess the image

Tout comme les sciences spatiales, l’ingénierie ou la technologie, l’éducation fait partie des activités fondamentales de l'ESA explicitement mentionnées dans sa Convention. Il s’agit là d’un investissement incontestablement bénéfique pour la compétitivité de l'organisation et pour ses futurs effectifs qui devront mettre en œuvre la stratégie spatiale européenne.

En 2014, le Bureau de l’Education de l’ESA a mis au point pour les enseignants du primaire et du secondaire un laboratoire d’e-robotique sur le site de Redu. Ce laboratoire est consacré à la robotique et aux sciences connexes : ingénierie, physique, mathématiques et informatique.  

En outre, le site héberge depuis mars 2016 le Centre de formation et d’apprentissage de l’ESA Academy qui, en collaboration avec des établissements universitaires, a vocation à transmettre les compétences, le savoir-faire et les meilleures pratiques de l’ESA aux étudiants européens.  En complément, un laboratoire permettant le suivi du cycle complet d’assemblage des Cubesats du programme éducatif de l’ESA verra le jour en 2017.

...
L'architecture futuriste de GalaxiaAccess the image

L’ESA-ESEC, un centre, deux sites

Il est clair que les activités se multiplient au centre ESA-ESEC. Pour accompagner cette montée en puissance, l’ESA a accepté l’offre d’IDELUX, entreprise publique chargée du développement de la Province belge du Luxembourg, d’héberger l’ESA Academy au centre Galaxia où sont d’ores et déjà basés le centre d’incubation d’entreprises (BIC) de Wallonie et le centre logistique Galileo.

Dès lors, l’ESA-ESEC concentrera ses activités opérationnelles et de cybersécurité à Redu tandis que ses activités éducatives pourront se dérouler au centre Galaxia. 

Lisez plus sur l’histoire de l’ESEC à Redu en cliquant ici.

Donnez votre évaluation

  • Actuellement 4.5 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 4.7/5 (6 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Vues

412