Le plus grand moteur monobloc en fibre de carbone jamais construit est en position pour son premier essai à feu.

12 juillet 2018

Le premier essai à feu du plus grand moteur à propergol solide monobloc en structure composite jamais construit sera effectué cette semaine au Port spatial de l’Europe en Guyane.

Entièrement rempli de propergol solide, le moteur P120C, commun aux futurs lanceurs européens Vega-C et Ariane 6, sera maintenu à la verticale sur le banc d’essai et mis à feu. Des capteurs enregistreront environ 600 paramètres pendant le test.

Le P120C mesure 13,5 m de long et 3,4 m de diamètre. Il contient 142 tonnes de propergol solide qui doivent délivrer une poussée maximale (dans le vide) de 4615 kN pendant sa durée de combustion qui sera d’environ 135 secondes.

Le concept bénéficie de l’expertise existante et des enseignements tirés du moteur P80, qui assure la propulsion du premier étage du lanceur Vega. Le P120C remplacera le P80 pour la propulsion du premier étage de Vega-C. Ariane 6 pourra recevoir deux ou quatre moteurs P120C qui lui serviront de propulseurs au décollage.

Tous les composants principaux du moteur, comme la tuyère, l’allumeur, le propergol solide et l’enveloppe avec sa protection thermique ont déjà fait l’objet de tests séparés. Cet essai à feu statique doit valider l’association de ces technologies, de ces matériaux et de ces méthodes de production, ainsi que le comportement du moteur dans son ensemble.

Les outils et les équipements du Banc d’Essai des Accélérateurs à Poudre (BEAP) qui retiendront le P120C pendant l’essai à feu ont dû être modifiés ou développés afin de pouvoir accueillir ce nouveau moteur.

Une réplique grandeur nature du P120C chargée de matière inerte a récemment permis aux ingénieurs de vérifier les outils, contrôler les connexions et parfaire les procédures. 

Les informations obtenues pendant cet essai à feu statique permettront aux ingénieurs de confronter leurs modèles numériques à la réalité observée afin de consolider la conception du P120C. 

Cela orientera la conception du moteur du P120C qui fera l’objet de deux essais à feu statique de qualification : à la fin de cette année pour son utilisation sur Vega-C en fin 2019, et l’année prochaine, pour son utilisation sur Ariane 6 à partir de 2020.

Donnez votre évaluation

  • Actuellement 4.5 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 4.3/5 (26 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Vues

2413