Matthias Maurer, l’invité très spatial des 25 ans de l’EEIGM

12 avril 2017

La dernière recrue du Corps des astronautes européens de l’ESA, Matthias Maurer, fut en 1996 le premier étudiant allemand diplômé de l’École Européenne d’Ingénieurs en Génie des Matériaux (EEIGM) située à Nancy.

L’EEIGM, une école au cursus international qui repose sur un consortium de six universités européennes, fêtait le week-end dernier ses 25 ans avec Matthias en invité d’honneur.

« Cette formation unique était un véritable atout pour mon évolution dans le spatial, » explique Matthias qui a étudié la science et le génie des matériaux dans quatre universités européennes (en Allemagne, en France, en Espagne et au Royaume-Uni) et effectué des stages en Argentine, en Espagne et en Corée du Sud.

27% des ingénieurs diplômés EEIGM travaillent aujourd’hui dans l’industrie aéronautique, automobile, navale ou ferroviaire. Matthias, qui est resté très attaché à son école, a initié en 2014 une convention entre l’ESA et l’EEIGM permettant à une dizaine d’élèves d’effectuer leur dernière année au Centre européen des astronautes de l’ESA à Cologne (Allemagne). Ceux-ci développent des projets de recherche centrés autour du projet « Lunar Habitat » de l’ESA.

Invité à prendre la parole lors du dîner de gala sur le thème « Le Vol Habité et l’Exploration », Matthias a longuement évoqué  son collègue français Thomas Pesquet, actuellement en mission de six mois pour l’ESA à bord de la Station spatiale internationale, ainsi que les expériences en sciences des matériaux qui y sont effectuées.

Donnez votre évaluation

  • Actuellement 4.5 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 4.3/5 (11 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Vues

871