Mutualisation et partage pour des communications gouvernementales par satellites plus sûres

21 novembre 2017

L’ESA et un consortium européen mené par SES ont conclu le 21 novembre un accord pour créer une nouvelle plate-forme qui mettra à la disposition d’utilisateurs du secteur public des communications par satellites sécurisées et à un prix accessible afin d’aider les gouvernements européens à tirer le meilleur parti des systèmes et services existants.

Les gouvernements européens ont souvent besoin d'accéder rapidement à des réseaux commerciaux de communication par satellite, par exemple pour fournir des secours en cas de catastrophe ou gérer des crises.

Il peut néanmoins arriver qu’ils ne puissent utiliser ces systèmes vitaux parce que les réseaux nationaux sont surchargés ou endommagés. La connectivité et l’accès ne sont pas toujours garantis et peuvent avoir un coût élevé.

Pour aider à résoudre ce problème, l’opérateur de télécommunication par satellite SES et ses partenaires industriels Redu Space Services, LuxGovSat, Newtec, QinetiQ et Tekever ont rejoint le programme précurseur Govsatcom de l’ESA afin de développer un élément d’un futur « système de systèmes » destiné aux gouvernements.

Pacis-1 comprend un centre à Redu (Belgique) qui mettra en commun les ressources de communication par satellite venant de systèmes privés et gouvernementaux en vue de démontrer qu’il est possible que les utilisateurs publics aient un accès garanti et économique aux communications par satellites en cas de besoin.

Le consortium compte organiser pendant les deux années à venir des démonstrations ciblées qui montreront de quelle manière le système peut améliorer la sécurité, la réactivité et l’efficacité des missions gouvernementales.

LuxGovSat, une joint-venture entre le gouvernement du Luxembourg et SES, complètera les ressources existantes.

Le premier satellite de LuxGovSat, Govsat-1, sera lancé au début de l’année 2018 et opérera dans la bande X et la bande Ka militaire afin de fournir des services gouvernementaux sécurisés et fiables à l'UE et à l'OTAN.

A propos du programme précurseur Govsatcom de l’ESA

Mutualisation des communications par satellites civiles et sécuriséesAccess the video

Les projets du programme précurseur Govsatcom de l’ESA, dont Pacis-1, sont une première étape visant à démontrer ce que l’industrie spatiale européenne peut apporter à la future initiative Govsatcom de l’Union Européenne.

Le programme précurseur Govsatcom de l’ESA comprend plusieurs sept projets Pacis basés sur des partenariats public-privé avec tous les opérateurs et fournisseurs de services majeurs européens de communication par satellite. Le programme de l’ESA sera implémenté en synergie avec le programme de démonstration de mise en commun et de partage des ressources de l’Agence Européenne de Défense (AED).

Le nom Pacis a été choisi en référence au dieu romain de la paix, Pacis. 

Donnez votre évaluation

  • Actuellement 5 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 5/5 (1 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Vues

43