Les Joyaux des Maldives

15 février 2019

Pour la semaine de la Saint Valentin, le satellite Sentinelle 2 du programme Copernicus nous offre une partie des joyaux des Maldives. Probablement l’une des destinations les plus romantiques au monde, les Maldives se trouvent dans l’Océan Indien, à environ 700 kilomètres au sud-ouest du Sri Lanka. Cette nation se compose de plus de mille îles coralliennes réparties autour de plus d’une vingtaine d’atolls en forme d’anneau.

Un certain nombre de ces petites îles est visible sur cette image ; les nuances de turquoise indiquent des bas-fonds où l’eau est transparente, parsemés de récifs coralliens, et la couleur rouge indique la végétation sur les terres émergées. Différentes formations nuageuses sont également visibles, et leurs apparences variées sont sans doute dues au fait qu’elles se trouvent à des altitudes différentes au-dessus de la surface.

Comme beaucoup d’îles de faible altitude, les Maldives sont particulièrement vulnérables à l’élévation du niveau des mers. Les Maldives sont probablement le pays le plus plat sur Terre, sans zone située à plus de 3m d’altitude, et avec 80% des terres situées à moins de 1m d’altitude. Considérant que les données satellites montrent que les océans se sont élevés, en moyenne, de 4,8mm par an sur les cinq dernières années, la montée des eaux est une menace réelle pour ces joyaux insulaires.

La promesse de plages de sable blanc, d’eau couleur azur et de récifs coralliens attire chaque année plus de 600 000 touristes pour une escapade romantique. Le tourisme est extrêmement important pour l’économie nationale mais le développement de ces îles vierges crée des pressions, comme la nécessité de garantir un approvisionnement adéquat en eau douce, d’assurer le traitement des eaux usées, et de prévenir le risque d’une pollution des océans. D’autres problèmes environnementaux guettent les Maldives, comme la disparition des habitats d’espèces animales en danger, et les dommages causés aux récifs coralliens.

Les Maldives sont incontestablement l’un des plus fragiles et des plus beaux endroits de notre planète, qui mérite d’être aimé et chéri maintenant et à l’avenir. Peut-être convient-il cette année et à l’avenir de se rappeler à l’occasion de la Saint Valentin qu’il faut aimer notre planète !

Cette image, prise le 26 août 2015, est également à retrouver dans l’émission Earth from Space.

Donnez votre évaluation

  • Actuellement 4.5 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 4.4/5 (8 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Vues

587